Remorquer des icebergs vers Londres pour résoudre la pénurie d’eau

Infos no image

Publié le 17 mai 2006 par Mathias


LONDRES (AFP) – Le principal fournisseur d’eau de Grande-Bretagne, Thames Water, réfléchit sérieusement à la possibilité de remorquer des icebergs depuis l’Arctique vers Londres pour résoudre la pénurie due à la grave sécheresse actuelle, rapporte le journal Times.

« Nous devons examiner toutes les alternatives possibles, y compris remorquer des icebergs depuis l’Arctique et provoquer des pluies », a déclaré Richard Aylard, de Thames Water, mardi lors d’une réunion à Londres. Admettant que beaucoup de gens peuvent trouver cette idée « débile », M. Aylard n’a pas voulu exclure l’idée d’utiliser des icebergs. Thames Water n’a pas encore déterminé s’il était plus intéressant d’importer des icebergs du Groenland ou de Scandinavie, a-t-il précisé.

Thames Water, filiale du groupe allemand RWE, traîte les eaux usées de 13 millions de personnes et procure de l’eau potable à huit millions d’autres dans une zone de 12.949 km2 située dans le sud de l’Angleterre, y compris à Londres. Face à une sécheresse qui pourrait être la pire depuis un siècle en Angleterre, le gouvernement a pour la première fois depuis 10 ans accordé lundi des pouvoirs de rationnement à une compagnie d’approvisionnement en eau pour une durée de six mois.

Sutton and East Surrey Water, l’une des 23 compagnies d’approvisionnement en eau du Royaume-Uni, fournit les habitants du sud-est de l’Angleterre. L’Agence britannique de l’Environnement, un organisme public, a également tiré la sonnette d’alarme pour les Londoniens lundi, affirmant que Thames Water, la compagnie qui fournit la capitale en eau, devrait elle aussi demander le plus rapidement possible des pouvoirs exceptionnels pour rationner ses clients.

Source : AFP

#

Articles similaires


Commentez cet article !

Ceci pourrait vous intéresser


Partager avec un ami