Un restaurant chinois de Nairobi refusait les clients africains après cinq heures du soir

Infos

Publié le 26 mars 2015 par Mathias


NAIROBI – Aussi absurde que cela puisse paraître, un restaurant chinois de la capitale kényane avait comme politique de refuser systématiquement tout client de type africain, passées cinq heures du soir… L’un des co-gérants a été arrêté, non pas pour racisme, mais parce qu’il n’avait pas de licence lui permettant d’exploiter son établissement…

Yang Zhao a été arrêté quelques heures après la parution de ce scandale en une du journal kényan The Daily Nation. Son restaurant baptisé « Chinese Restaurant » et situé en plein cœur de Nairobi, avait déclenché une polémique parce qu’il n’acceptait plus les Africains au delà de cinq heures du soir.

Et pour le faire comprendre, le restaurant affichait une pancarte en swahili où était inscrit « Masaa ya Waafrika yameisha », qui pourrait se traduire par « L’heure est dépassée pour les Africains ». Le restaurant prévoyait cependant d’accepter certains Africains « haut-placés ». L’entrée leur était alors sur-facturée…

Une employée du restaurant a expliqué au journal que les Africains posaient un problème de sécurité en raison de leur possible appartenance à l’organisation terroriste d’Al-Shabaab, responsable de plusieurs attentats au Kenya durant ces dernières années.

Néanmoins M. Zhao a été arrêté non pas pour son refus d’accepter des clients africains dans son établissement mais pour la simple raison qu’il exploitait son restaurant sans posséder de licence lui en autorisant. Il risque 18 mois de prison et une amende et espérons-le, un boycott de son établissement…

Photo : This is AfricaTwitter

# #

Articles similaires


Commentez cet article !

Ceci pourrait vous intéresser


Partager avec un ami