La plainte d’un aveugle refusée par la police pour ne pas avoir vu les voleurs

Infos

Publié le 19 juillet 2015 par Mathias


CORRIENTES – Des policiers argentins ont refusé de prendre la plainte pour vol d’un aveugle parce que ce dernier n’a pas été capable de voir les voleurs. L’affaire a déclenché un scandale en Argentine, rapporte l’AFP

Franco Ramirez, un aveugle de 34 ans s’est fait dérober son sac à dos contenant son ordinateur et deux téléphones durant un entraînement avec une équipe de football, composée de non-voyants de la ville argentine de Corrientes.

Mais lorsque Franco a voulu déposer plainte dans un commissariat, les policiers lui ont demandé s’il n’avait rien vu de bizarre, seulement comme l’homme aveugle n’avait rien vu, les policiers ont refusé de prendre sa plainte…

Pire, ils lui ont fait signer un document attestant qu’il avait récupéré ses affaires volées. Il n’en était rien puisque le document signé n’était autre qu’une « note de remerciement de la police ».

Franco a alors raconté son histoire à l’antenne d’une radio locale, puis les médias argentins ont diffusé en masse sa mauvaise aventure. L’affaire a fait un tel bruit que le chef de la police de Corrientes a été contraint d’ouvrir une enquête en interne, rapporte le journal argentin Clarín.

Cette dernière a finalement permis aux policiers de retrouver et d’arrêter l’auteur du vol, en la personne de M. Bordon, un jeune homme de 19 ans. La police a retrouvé les affaires de Franco et les lui a restituées, comme le montre ce tweet de la Radio LT7.

On ignore quelles seront les sanctions disciplinaires prises à l’encontre des policiers…

Photo : TCN Radio 98.3 – Twitter

# # # # #

Articles similaires


Commentez cet article !

Ceci pourrait vous intéresser


Partager avec un ami