Les amours d’un paon et d’une pompe à essence

Infos no image

Publié le 17 juin 2006 par Mathias


LONDRES (AFP) – Mister P., un superbe paon plein de passion amoureuse, passe 18 heures par jour à se pavaner et à faire la roue dans une station service en Angleterre pour tenter de séduire l’une des pompes à essence, rapporte dimanche un journal britannique.

Trois mois par an, l’ardent oiseau se met en spectacle dans une flamboyante parade amoureuse à la station service de Brierly, au sud-ouest de l’Angleterre, dans le vain espoir de faire une touche auprès d’une des pompes.

Mais après trois ans de fréquentations douteuses, les bouffonneries du Roméo à plumes ont attiré l’attention des autorités locales, qui veulent maintenant capturer Mister P. et mettre fin aux exploits de l’oiseau de Vénus.

Les ornithologues supposent que le volatile est attiré par les cliquetis des pompes qui ressemblent aux appels à l’accouplement des paonnes, selon le journal The Times.

La propriétaire de Mister P., Shirley Horsman, raconte qu' »au printemps, il a de nouvelles plumes à la queue et devient vif. Après, il part à la conquête de l’amour ».

« Il devient éperdument amoureux et le cliquetis des pompes à essence fait le même bruit qu’une paonne qui crierait: +Viens me voir, je suis prête! ». Chaque fois qu’il entend quelqu’un faire le plein, il pense qu’il est sur le point de parvenir au 7e ciel », selon Mme Horsman.

« Ca doit être vraiment dur pour lui d’écouter toutes ces pompes qui lui donnent le signal à longueur de jour, mais sans lui permettre de soulager sa frustration », compatit la propriétaire de l’oiseau.

Les deux frères de Mister P. sont apparemment aussi fous que lui, quand il s’agit d’amour: l’un est épris d’un chat, tandis que l’autre en pince pour un réverbère dans un jardin.

Source : AFP

# #

Articles similaires


Commentez cet article !

Ceci pourrait vous intéresser


Partager avec un ami