Il parie sur les buts de son fils au Mondial et empoche la mise

Infos no image

Publié le 22 juin 2006 par Mathias


KIEV (Reuters) – Le père d’Andriy Rusol qui a marqué le premier des quatre buts ukrainiens lundi contre l’Arabie saoudite a gagné trois fois le salaire mensuel moyen dans l’ex-République soviétique, soit 445 dollars, en pariant sur son fils.

« Je n’aime pas trop parier. Mais une heure avant le match contre les Saoudiens, je me suis finalement décidé », a-t-il raconté au quotidien Fakty.

« J’ai parié 30 hryvnias (6 dollars) qu’Andriy marquerait le premier but et encore 50 hryvnias (10 dollars) qu’Andriy marquerait au cours du match. Excellent! Je le savais! J’ai gagné 2.250 hryvnias. »

Rusol a ouvert le score à la quatrième minute. Serhiy Rebrov, Andriy Shevchenko et Maksim Kalinichenko ont alourdi l’addition.

Source : Reuters

# # #

Articles similaires


Commentez cet article !

Ceci pourrait vous intéresser


Partager avec un ami