Non augmenté, il détruit les ordinateurs avec du Cillit Bang

Infos

Publié le 5 février 2013 par Mathias


OXFORD – Un employé de bureau anglais, furieux de s’être vu refuser une augmentation de salaire, a secrètement saboté le système informatique de son entreprise pendant trois ans en utilisant une puissante solution de nettoyage…

Que feriez-vous si l’on vous refusait une augmentation ? En Angleterre, Edward Sobolewski, 44 ans vient d’être reconnu coupable d’acte de vandalisme pour s’être vengé de manière plutôt originale.

Selon The Telegraph, cet ancien employé de la société d’études de marché Frost & Sullivan détruisait depuis 2009 – et jusqu’en juin 2012 – le matériel informatique de la firme. Son arme de prédilection : une bouteille de Cillit Bang, un puissant produit de nettoyage contre les tâches ou le tartre.

Composé de différents acides, ce produit ne doit être en aucun cas utilisé sur du matériel électronique… sauf si l’on souhaite le détruire. Lorsque les locaux étaient vides, Edward Sobolewski en profitait pour en pulvériser un bon coup dans les ordinateurs de ses collègues tout en prenant soin d’essuyer le surplus.

Après plusieurs mois de défaillances mystérieuses à différents étages de l’entreprise, la société s’est mise sur la piste d’un acte criminel et a décidé d’installer des caméras de sécurité.

Edward Sobolewski a rapidement été pris en flagrant délit. Confronté aux images de vidéosurveillance, il a avoué son crime. Selon Frost & Sullivan, l’employé mécontent aurait causé pour 32 000 livres, soit environ 37 000 euros de dégâts.

Malgré la thèse de la dépression évoquée par son avocat, ce dernier a été condamné à 8 mois de prison et doit verser l’équivalent de 11 600 euros de dommages et intérêts. Une revanche qui coûte cher.

Source : Metronews

# # # #

Articles similaires


Commentez cet article !

Ceci pourrait vous intéresser


Partager avec un ami