Et le boulet de la semaine est…

Infos no image

Publié le 8 septembre 2006 par Mathias


MANCHESTER – Sa conduite était trop rapide, pas son cerveau. Un Anglais de 28 ans, qui avait fait exploser un radar l’ayant surpris en excès de vitesse, dans l’espoir de détruire les traces de son délit, a été condamné mercredi à quatre mois de prison ferme…

Craig Moore, soudeur de profession, originaire de Doncaster (nord), a expliqué au juge que s’étant fait flasher le 14 août par ce radar, il craignait de se voir retirer son permis de conduire. Une véritable catastrophe pour ce soutien de famille.

L’automobiliste est ainsi revenu sur les lieux de son excès et a fait sauter le radar et sa caméra à l’aide d’explosifs. Or non seulement les images de véhicule ont survécu à la déflagration, mais aussi celles de son attaque en règle contre le radar… « Mon client reconnaît avoir agi stupidement. Il se retrouve dans une situation beaucoup plus ennuyeuse que celle à laquelle il a voulu échapper », a résumé son avocat, Andrew Bailey.

Source : AP

#

Articles similaires


Commentez cet article !

Ceci pourrait vous intéresser


Partager avec un ami