Arrêté après s’être vanté en publiant son avis de recherche sur Facebook

Infos

Publié le 21 janvier 2014 par Mathias


FREELAND – Un Américain s’est fait arrêté  deux heures après avoir partagé sur Facebook un avis de recherche, que la police locale avait publié sur sa page du réseau social. L’avis de recherche le concernait…

Anthony Lescowitch n’a pas pu se vanter bien longtemps d’être recherché par les forces de l’ordre de sa localité. En effet lundi, la police de Freeland en Pennsylvanie a publié sur Facebook un avis de recherche pour arrêter un individu suspecté de « graves voies de faits ». Quelques minutes après la publication de cet avis, Anthony a partagé la publication de la police sur sa propre page Facebook en se vantant d’être recherché.

C’est comme cela que la police a repéré l’individu et a cherché à entrer en contact avec lui. Pour se faire, la police s’est fait passer pour une jolie femme qui voulait l’inviter à aller prendre un verre afin de faire plus ample connaissance… Il a d’abord refusé avant d’accepté la fausse invitation et a consenti à un rendez-vous pour simplement fumer une cigarette.

Mais lorsque M. Lescowitch s’est présenté au rendez-vous, la police l’attendait tranquillement pour l’interpeller et le placer en détention, le tout moins de deux heures après avoir publié l’avis de recherche sur Facebook. Efficace..!

Photo : Page Facebook de la police de Freeland

# # # # #

Articles similaires


Commentez cet article !

Comments are closed.

Ceci pourrait vous intéresser


Partager avec un ami