Une bouteille jetée à la mer met 1 742 jours pour traverser l’Atlantique

Infos no image

Publié le 11 avril 2007 par Mathias


FOURAS – Une bouteille, lancée à la mer en mai 2002 par un grand-père américain lors d’une traversée de l’Atlantique, a été retrouvée il y a quelques semaines par un grand-père français sur une plage de Fouras (Charente Maritime), après 1.742 jours de dérive.

L’histoire, racontée fin mars par le Washington Post, a été confirmée par Guy Martin, retraité francilien qui a retrouvé début avril sa résidence secondaire de Fouras, à 30 km au sud de La Rochelle.

« Le 20 février, je me promenais avec mes petits-enfants sur la plage, quand j’ai aperçu une bouteille en plastique. A l’intérieur, j’ai découvert une pochette, avec « Please open » (« Ouvrez s’il vous plaît ») écrit dessus, et un mot, tout en anglais », explique le sexagénaire.

Le grand-père et ses petits-enfants, Guillaume, 7 ans, et Adrien, 5 ans, découvrent ainsi les coordonnées d’un certain Nolan, de Fairfax, une ville de l’Etat de Virginie aux Etats-Unis. Ils décident de lui envoyer une carte postale de Fort Boyard. La réponse arrive par mail quelques jours plus tard, signée Thomas Garnett, qui explique que Nolan, 9 ans, est son petit-fils.

Source : AFP

Le grand-père américain avait lancé la bouteille le 15 mai 2002 au cours d’une traversée de l’Atlantique à bord du Queen Elizabeth 2.

Selon ses calculs, la bouteille aurait couvert 2.066 milles nautiques (3.826 km environ) en 1.742 jours, soit une moyenne de 2,2 km par jour.

« Ce qui est intéressant, conclut Guy Martin, c’est que nous sommes grand-pères de petits-enfants aux âges proches. Pour eux, c’est merveilleux! Peut-être auront-ils l’occasion de se rencontrer un jour? ».

Articles similaires


Commentez cet article !

Ceci pourrait vous intéresser


Partager avec un ami