Des points en plus pour les étudiantes qui arrêteraient de s’épiler

Infos

Publié le 8 juillet 2014 par Mathias


PHOENIX – Un professeur dans une université aux États-Unis a décidé de donner des points supplémentaires aux étudiantes qui se laisseraient pousser les poils pendant dix semaines, ainsi que les étudiants hommes qui se raseraient le corps…

Breanne Fahs est professeur à l’Université d’état de l’Arizona. Cette femme y enseigne l’étude de la théorie du genre. Depuis quelques années, elle a mis en place une expérience assez originale qui vise à casser les stéréotypes propres à chaque genre.

Ainsi pendant dix semaines, elle propose à ses étudiantes de laisser pousser leurs poils et à ses étudiants de se raser intégralement, afin d’inverser les habitudes propres à chaque genre humain. En échange de leur bonne participation, les étudiants se voient attribuer des points supplémentaires à leurs notes .

Breanne explique que pour étudier de la meilleure des façons les normales sociales, il faut les bousculer et les « transgresser »pour voir la réaction des gens, rapporte le site de L’Essentiel. Quant aux étudiants qui ont participé à l’expérience, ils expliquent tous que cela à changer leur vie et leur a permis de mieux comprendre le quotidien des personnes de l’autre genre…

Photo : Arizona State University

# #

Articles similaires


Commentez cet article !

Ceci pourrait vous intéresser


Partager avec un ami