Un maire se fait élire à pile ou face au Pérou

Infos

Publié le 25 octobre 2014 par Mathias


PILLPINTO – Deux candidats ayant obtenu le même nombre de votes lors d’un scrutin municipal au Pérou ont été départagés par un pile ou face, comme le prévoit la loi électorale du pays…

Début octobre lors de l’élection municipale de Pillpinto, une ville de 1 350 habitants située dans la Cordillère des Andes au Pérou, Wilber Medina et Jose Cornejo ont obtenu 236 voix chacun, rapporte le site espagnol de la BBC.

Face à ce genre d’égalité parfaite, la loi électorale péruvienne prévoit que le gagnant sera désigné par un pile ou face, la pièce devant être lancée par un fonctionnaire travaillant pour l’Office national péruvien des processus électoraux.

Et à « ce petit jeu », c’est Wilber Medina qui l’a emporté. Il a déclaré « qu’il travaillerait fort pour gagner la confiance de l’ensemble des électeurs », explique une dépêche de l’Associated Press. Quant à son adversaire, il a accepté le résultat, sans doute déçu de perdre de cette manière…

Photo : Victor Zea El Comercio / BBC

# # # #

Articles similaires


Commentez cet article !

Ceci pourrait vous intéresser


Partager avec un ami