En trois ans le Pentagone a dépensé 294 millions de dollars pour lutter contre les problèmes d’érection de ses soldats

Infos

Publié le 20 février 2015 par Mathias


WASHINGTON DC – Un rapport du département américain de la Défense explique que les dépenses médicales liées aux problèmes d’érection des soldats et autres vétérans ont atteint pour l’année 2014, la somme de 84,24 millions de dollars, soit près de 74 millions d’euros…

Mais pire encore, depuis 2011 le montant de ces dépenses médicales est de 294 millions de dollars (près de 259 millions d’euros).

Ces chiffres risquent d’augmenter encore car le nombre de soldats concernés a plus que doublé en 10 ans. En effet il est passé entre les années 2004 et 2014, de 5,8 pour mille soldats à 12,6 pour mille en 2014.

L’usage de ces médicaments traitant des problèmes érectiles est la conséquence des troubles de stress post-traumatique, des dépressions et autres anxiétés dont souffrent les soldats américains, rapporte le journal Military Times.

Ainsi sur les 84,24 millions de dollars dépensés en 2014 pour traiter ces problèmes, 41,26 millions (plus de 36 millions d’euros) ont uniquement servi à prescrire des pilules de viagra.

Libération précise que le Pentagone, siège du département américain de la Défense à Washington DC, a demandé à ses soldats retraités et aux familles de se procurer des médicaments par leurs propres moyens, afin de réduire les dépenses publiques liées à ces problèmes de santé…

Bref, une preuve de plus que faire l’amour est mieux que la guerre, si toutefois il y avait besoin de le rappeler…

Photo d’illustration : Compraviagraitalia

# # # # #

Articles insolites similaires


Commentez cet article !