Il reçoit des PV pour une voiture qu’il ne possède plus

Infos no image

Publié le 29 décembre 2010 par Mathias


LES HERBIERS – Un vendéen continue de recevoir des PV pour une voiture qu’il ne possède plus malgré ses multiples contestations au service de traitement des amendes de Rennes et un dépôt de plainte à la gendarmerie pour usurpation de plaque d’immatriculation.

Depuis la vente de sa voiture en février dernier à un particulier via un garage, Daniel Merlet a reçu, à la place de l’acheteur indélicat, huit procès verbaux pour stationnement interdit et excès de vitesse représentant une somme de 1.500 euros, majorations comprises, a-t-il dit mardi à l’AFP.

« J’ai reçu le premier recommandé d’injonction de payer lundi dernier. Le rouleau compresseur s’est mis en route. J’ai toujours contesté les PV en joignant l’acte de cession du véhicule et le dépôt de plainte à la gendarmerie des Herbiers mais rien ne se passe », regrette cet habitant de Saint-Mars-la-Réorthe.

Le centre de traitement de Rennes refuse ses constestations « pour cause de dossier incomplet ou infondé ».

« Et quand vous vous adressez au ministère de l’Intérieur, on vous renvoie au ministère des Finances qui vous renvoie au ministère de l’Intérieur… C’est infernal », raconte M. Merlet qui craint avant tout de perdre des points car « plus de permis, plus de boulot ».

Selon lui, une trentaine de courriers en recommandé représentant une somme de 190 euros sont restés sans réponse.

« Comment voulez-vous vous en sortir? », s’interroge-t-il d’autant plus que le paiement des mêmes amendes est également réclamé au garagiste qui a acheté puis revendu la voiture.

Source : AFP

# # # # #

Articles insolites similaires


Commentez cet article !


Partager avec un ami