Un portrait de Gainsbourg réalisé avec 20 394 filtres de cigarettes

Infos

Publié le 3 mars 2011 par Mathias


NANTES – Un artiste nantais a dévoilé mercredi un portrait de Serge Gainsbourg réalisé avec 20 394 filtres de cigarettes, pour le vingtième anniversaire de la mort du chanteur gros fumeur, décédé le 2 mars 1991.

“J’ai commencé à mettre mes filtres de côté par souci écologique. Je me suis ensuite demandé ce que je pouvais en faire et tout d’un coup je me suis dit: mais bien sûr, Gainsbourg !”, a indiqué à l’AFP l’auteur, Jinks Kunst, connu dans la région nantaise pour ses pochoirs.

Grande de 1×1 mètre, l’oeuvre représente le visage du chanteur de trois quarts, dans un dégradé de gris, et… sans cigarette à la bouche. Elle a nécessité “deux mois de travail”, selon cet artiste de 35 ans.

“Il a fallu trois ans pour collecter les filtres. J’ai passé une annonce sur Facebook et on m’en a envoyé du monde entier: de Jakarta, d’Allemagne, des Etats-Unis”, s’enthousiasme-t-il, en confiant rêver que ce portrait “rejoigne la rue de Verneuil” où Gainsbourg vivait à Paris.

Le vingtième anniversaire de la mort du chanteur est marqué mercredi par de nombreuses manifestations, plusieurs radios lui dédiant une programmation spéciale.

Voici la photo du portrait :

Source : AFP

Photo : Jinks Kunst

# # # # #

Articles insolites similaires


Commentez cet article !

  • ahah

    ce mec a fait des affiches pour des connards d’extrême droite. c’est pas évident sur son site, mais c’est le cas (affiche pour François Asselineau)…

  • @ ahah : je ne connaissais pas cet artiste avant de publier cette info, honnêtement et bien que je ne partage pas du tout les idées de ces connards d’extrème droite, comme tu les appelles (si justement !), je ne retirerai pas l’article. Il faut dissocier les choix (tristement pathétiques) politiques et la réalisation de cette oeuvre. Bonne journée, Mathias.

  • Un peu de jugeotte!

    L’information reliant Jinks à Asselineau vient malheureusement d’une journaliste peu scrupuleuse des informations qu’elle publie. Jinks Kunst ne cautionne pas du tout l’extrême droite, cela par contre apparaît clairement sur son site… mais aussi a travers la vie et les actions qu’il mène. Comme par exemple le fait qu’il soit président d’une association humanitaire.

  • ah ah

    effectivement, j’ai tiré trop vite. toutes mes excuses. il semblerait effectivement que la personne ayant écrit que cet artiste avait des accointances avec l’extrême droite ai fait des raccourcis douteux…
    il faut constamment rester sur ses gardes ces temps-ci, entre les accusations un peu rapides et ceux qui brouillent les pistes. je pense par exemple aux identitaires (bloc identitaire, projet apache, etc…) qui n’hésita pas à se cacher sous le visage de libertaires (mais nationalistes, laissez moi rire) ou anti-racistes (“on est plus chez nous avec les racistes immigrés qui nous envahissent”, laissez moi rire encore).
    la peste brune revient au galop, battons-nous !

    encore un fois toute mes excuses à jinks kunst

  • [quote name=”ahah”]ce mec a fait des affiches pour des connards d’extrême droite. c’est pas évident sur son site, mais c’est le cas (affiche pour François Asselineau)…[/quote]

    Mon pauvre… Lorsque l’on prends des sources d’une journaliste véreuse, on évite de l’ouvrir… Marie-Anne Boutoleau (soit disant journaliste) de son vrais nom Ornella Guyet à plusieurs plainte derrière elle. Elle n’a jamais fait de vrais article dans sa vie, que de la diffamation sur des centaines de personnes. D’autre part, François Asselineau n’est pas vraiment d’extrême droite, il va falloir que tu revois tes classiques mon grand ;).
    Le portrait est en ligne ici avec d’autre photo
    Bon week end a tous 🙂