Petits florilèges des objets idiots du Mondial de football 2006

Infos no image

Publié le 4 juin 2006 par Mathias


BERLIN (Reuters) – Une poupée vaudou aux couleurs de l’équipe ennemie, du papier hygiénique spécial Coupe du monde, le dessin d’un footballeur incrusté sur une tranche de jambon: les commerçants allemands ne manquent pas d’idées pour tirer parti de l’engouement suscité par le Mondial.

“Jetez un charme sur votre équipe préférée avec ce kit spécial. Inclus: une poupée vaudou, 34 emblèmes nationaux et cinq aiguilles. Affaiblissez vos ennemis: attachez simplement son emblème sur la poupée, plantez les aiguilles et c’est parti”, dit la notice. Le fabricant a toutefois pris soin de préciser: “Pas de garantie !”

Sur le trône, vous pourrez enrichir vos connaissances grâce au papier hygiénique transformé en questionnaire sur l’histoire de la Coupe du monde de football, dont l’édition 2006 débute officiellement le 9 juin.

“Qui a remporté la première Coupe du monde en 1930 ? L’Uruguay”. Exact. Mais, à la question “Combien de Coupes du monde ont été disputées ?”, la bonne réponse est 17 et non 7, comme l’indique le papier.

Les appareils électroménagers et électroniques n’y échappent pas non plus. A saisir: un lecteur radio-CD en forme de ballon de football et un aspirateur aux motifs noir et blanc du ballon rond.

A Berlin, il est devenu difficile de trouver un livreur de pizza qui ne fasse pas une opération spéciale à l’occasion du Mondial. Dans un restaurant, l’offre “Coupe du monde” comprend trois pizzas et cinq litres de bières.

Seules quinze sociétés sont autorisées à commercialiser des produits faisant apparaître le logo de la Coupe du monde et la Fifa est à l’affût du moindre détournement. Les fabricants veillent à ne pas s’attirer ses foudres.

Ils se contentent de ballons de football, de terrains, de poteaux de buts ou d’expressions footballistiques, avec l’espoir que l’euphorie soulevée en Allemagne par le Mondial rendra leur produits irrésistibles.

SAUCISSES, SOUPES ET SEXE

A deux semaines du coup de sifflet, les références au football sont partout. Une chaîne allemande de supermarchés superpose des photos de ballons de foot sur de banales publicités pour des steaks, des tonnelets de bière, des fromages suisses, des épinards surgelés, des gâteaux, des saucisses en conserve, etc.

Les fabricants de saucisses, aliment de base en Allemagne, sont aussi entrés dans la compétition avec des saucisses en forme de ballon et des tranches de jambon portant en incrustation le dessin d’un footballeur en train de dribbler.

Dans les rayons, on trouve notamment de la “soupe d’attaquant” (soupe en sachet avec pâtes en forme de ballon) et la pizza de la “mi-temps”, voire une salade de pommes de terre “Coupe du monde”.

La florissante industrie allemande du sexe tente aussi de profiter de l’événement. L’un des leaders sur le marché commercialise des vibromasseurs baptisés “équipe nationale”, “capitaine” et “boulet de canon”.

Source : Reuters

# # # #

Articles insolites similaires


Commentez cet article !