Un data center près du cercle arctique

Infos no image

Publié le 27 octobre 2011 par Mathias


LULEA – Pour le lieu de son premier data center hors des Etats-Unis, Facebook a choisi Lulea, au nord de la Suède, à une centaine de kilomètres du cercle arctique. Le géant des réseaux sociaux pourra ainsi profiter du climat froid (2 degrés de moyenne annuelle), utile pour maintenir sa ferme de serveurs aux bonnes températures.

L’infrastructure affichera néanmoins des besoins en électricité équivalents à une ville de 50 000 habitants. Ces besoins en énergie seront satisfaits par l’électricité renouvelable produite par les barrages du fleuve voisin.

Le centre de donnée, composé de trois bâtiments, occupera l’équivalent de 11 terrains de football. Le développement du site sera mené par Tom Furlong. Le directeur des opérations de Facebook avait déjà piloté le développement de la première ferme de serveurs du réseau social,  située dans le désert de l’Oregon, où les nuits et les hivers sont également assez froids.

Ce n’est pas la première société IT à vouloir installer un data center dans les régions les plus froides du globe. En 2007, Microsoft avait annoncé avoir lancé négociations dans cette optique, mais cela n’avait jamais abouti. En 2009, Google a également acheté une usine de papier désaffectée en Finlande pour y installer un datacenter.

 Source : Le Journal du net

# # # #

Articles insolites similaires


Commentez cet article !