Une plainte car sa foi lui aurait ruiné ses chances de jouer pour Man Utd

Infos no image

Publié le 14 mars 2012 par Mathias


MANCHESTER – Un footballeur semi-professionnel à la retraite affirme que sa foi a ruiné ses chances de jouer pour Manchester United et demande 10 millions de livres (12 millions d’euros) de réparation à l’Eglise baptiste.

Arquimedes Nganga accuse les dirigeants de l’Eglise de l’avoir incité à “suivre de fausses croyances”. Il affirme qu’il aurait pu être payé 20 000 livres par semaine, bien qu’il n’ait jamais gagné plus de l’équivalent de 200 livres par mois au Portugal, son pays natal, où il jouait en troisième division. M. Nganga, 46 ans, a renoncé au football à l’âge de 25 ans, quand il s’est converti à la religion baptiste.

“J’aurais vraiment pu avoir une longue carrière en première division. Je vois jouer aujourd’hui beaucoup de joueurs auxquels je ne suis pas inférieur – et je suis peut-être même meilleur que certains. La plupart des milieux de terrain jouent en défense ou jouent l’attaque. Moi, je faisais les deux, j’avais quelque chose de nouveau”, assure-t-il.

Après s’être converti, en 1989, M. Nganga a été pendant dix-neuf ans un “fervent évangéliste”. Il consacrait sa vie à la Bible et n’avait pas de relations sexuelles. S’il traîne en justice les dirigeants de l’Union baptiste de Grande-Bretagne, c’est parce qu’ils ont selon lui “conspiré” pour le “spolier” de ses finances, de son temps et de sa vie. L’Eglise annonce qu’elle se défendra vigoureusement. Non content de poursuivre la branche britannique, M. Nganga a commencé une bataille juridique avec l’Alliance baptiste mondiale, qui a son siège aux Etats-Unis, et a écrit un livre intitulé The Millenary Fraud.

Source : Courrier International

# # # # # # #

Articles insolites similaires


Commentez cet article !


Partager avec un ami