« Borat » diffusé à la place de l’hymne national du Kazakhstan

Infos no image

Publié le 27 mars 2012 par Mathias


KOWEIT CITY – Le Kazakhstan a adressé mardi une plainte au Comité olympique d’Asie (COA) exprimant sa colère après la diffusion de la musique du film humoristique « Borat » à la place de l’hymne national lors d’une cérémonie de remise de médailles aux championnats du monde de tir au Koweït.

A la suite de cet incident survenu la semaine dernière, le directeur de l’Agence d’Etat du sport, Talgat Emergiyayev, a également demandé aux fédérations sportives kazakhes de s’assurer que de tels incidents ne se reproduisent pas, le film « Borat » dépeignant le Kazakhstan comme un pays arriéré.

« Nous avons déposé un recours officiel auprès du chef du COA, sheikh Ahmad Fahad Al-Sabah », a déclaré à des journalistes M. Emergiyayev.

« Les organisateurs de l’événement sont responsables de la bourde. Ils auraient dû nous demander l’hymne officiel. De plus, nous leur avons offert la bonne version de l’hymne en plusieurs formats, mais ils ont décliné en disant qu’ils avaient déjà l’enregistrement », a-t-il expliqué.

L’incident s’est produit au moment où l’athlète kazakhe Maria Dmitrienko était sur le podium avec sa médaille d’or. A la place de l’hymne national, elle a entendu la musique du film « Borat, leçons culturelles sur l’Amérique au profit glorieuse nation Kazakhstan ».

Ce long métrage sorti sur les écrans en 2006 et dont le rôle principal est interprété par l’acteur britannique Sacha Baron Cohen avait provoqué la colère des autorités kazakhes qui l’ont interdit.

Après s’être aperçu de la bourde, les organisateurs de la compétition au Koweït se sont excusés pour cet incident embarrassant et ont recommencé la cérémonie en diffusant cette fois l’hymne officiel du Kazakhstan.

Des responsables kazakhs seront aussi sanctionnés pour cet incident, a prévenu M. Emerguiyaev, rappelant que ce n’était pas une première.

« L’an passé, un incident similaire s’était produit aux Championnats du monde d’haltérophilie à Paris, où l’hymne de la république soviétique du Kazakhstan avait été diffusé à la place de l’hymne officiel », a-t-il dit.

L’hymne actuel du Kazakhstan a été officiellement co-écrit par le président Noursoultan Nazarbaïev, au pouvoir depuis l’époque soviétique.

Source : AFP via MSN

# # # # # # #

Articles insolites similaires


Commentez cet article !


Partager avec un ami