Une bouteille à la mer jetée au Canada retrouvée 8 ans après en Irlande

Infos

Publié le 24 octobre 2012 par Mathias


PASSAGE EAST – Un jeune Irlandais a découvert, sur une plage de la côte Sud, un message dans une bouteille que deux jeunes Canadiennes avaient jetée dans le fleuve Saint-Laurent 8 ans auparavant…

L’histoire commence jeudi dernier, sur une grande plage, dans le sud-est de l’Irlande. Cette plage, Oisin Millea la connaît bien. Le garçon de neuf ans a l’habitude de s’y promener – c’est à côté de chez lui, à Passage East, un village de pêcheurs. Jeudi dernier, donc, sur cette plage, sur le sable, l’enfant aperçoit une bouteille en plastique vert. Une bouteille de deux litres, intacte, bien fermée. A l’intérieur, Oisin repère un bout de papier enroulé, maintenu avec un bandeau pour les cheveux. Le garçon est tout excité. Il ouvre la bouteille, déroule le papier et découvre un texte, écrit à la main, dans une langue qu’il ne connaît pas. Il court vers sa mère. Ensemble, grâce à un logiciel sur internet, ils traduisent le message. Celui-ci est rédigé en français. Il est daté du 6 juillet 2004 :

“Bonjour, nous nous appelons Charlaine et Claudia. Nous avons douze ans. Nous sommes en vacances en Gaspésie, au Canada…” Les deux jeunes filles sont originaires de Montréal. Elles ont fait comme beaucoup d’enfants qui rêvent d’aventure et de rencontres : elles ont écrit un lettre et l’ont glissée dans une bouteille, qu’elles ont jetée dans le fleuve Saint-Laurent. Charlaine et Claudia espèrent que quelqu’un trouvera un jour leur message. Sur le papier, elles ont pris soin d’écrire leur adresse e-mail. La bouteille flotte sur le Saint-Laurent, elle atteint l’océan Atlantique et commence un très long voyage. Cinq mille kilomètres au hasard, au gré des flots, jusqu’à la semaine dernière, jusqu’à cette plage du sud-est de l’Irlande.

Quand Oisin Millea découvre le contenu de la lettre, il n’en revient pas. Puisque les jeunes Canadiennes ont laissé une adresse, il essaie de leur écrire mais son message lui revient : l’adresse n’est plus valable. Oisin se demande s’il a encore une chance de retrouver Charlaine et Claudia. Avec sa mère, ils contacte un journal local. En quelques heures, sa recherche est médiatisée. Des deux côtés de l’Atlantique, à la télévision et sur les réseaux sociaux, on essaie d’identifier les jeunes filles.

Charlaine et Claudia n’ont pas laissé leurs noms de famille. Mais grâce aux indices contenus dans le message, hier, elles sont enfin identifiées. Sur internet, elles entrent en contact avec le jeune Oisin. Elles avaient douze ans quand elles ont écrit la lettre. Aujourd’hui, elles en ont vingt. Elles avaient complètement oublié cette histoire de bouteillle. Elles sont ébahies et ravies. Radio Canada vient de les interviewer. Les jeunes femmes expliquent que l’histoire n’est pas finie, puisque l’office de tourisme irlandais va leur offrir un voyage à Dublin. L’été prochain, elles iront en Irlande. A la rencontre du petit Oisin. Sur les traces de leur bouteille.

En octobre 2009, une bouteille avait été retrouvée en Vendée après avoir naviguée pendant plus de 6 ans….

Source : France Info

# # #

Articles insolites similaires


Commentez cet article !