Une chèvre dans l’armée britannique…

Infos no image

Publié le 26 septembre 2006 par Mathias


NICOSIE – Une chèvre d’un régiment de l’armée britannique basé à Chypre, rétrogradée en juin pour avoir refusé de marcher dans le rang lors des festivités du 80e anniversaire de la reine Elizabeth II, vient de retrouver sa distinction de soldat de première classe.

William Windsor, matricule 25232301 au sein du 1er bataillon du régiment royal de fusiliers gallois, a retrouvé les honneurs la semaine dernière pour bonne conduite, a expliqué mardi le capitaine Crispin Coates, porte-parole des forces britanniques basées à Chypre.

L’animal âgé de six ans s’est en effet distingué lors d’une parade célébrant la victoire de son régiment lors de la guerre de Crimée en 1854 en « défilant fièrement, la tête haute », a-t-il dit.

William, dit Billy, avait été rétrogradé pour avoir « désobéi à un ordre direct » et « comportement inacceptable », lors d’une cérémonie organisée en juin en l’honneur de la reine Elizabeth, sur la base militaire britannique d’Episkopi, près de Limassol (sud-ouest).

Mais « Billy a eu tout l’été pour réfléchir et a clairement mérité sa promotion » et les avantages qui y sont attachés, à savoir notamment être membre du mess des officiers, a dit le capitaine Simon Clarke.

L’animal n’est pas une mascotte mais fait partie intégrante du régiment et défile en tête de toutes les parades, selon une vieille tradition. En 1844, la reine Victoria avait offert une chèvre du Cachemire au régiment, l’un des plus prestigieux de l’armée britannique, et les monarques successifs n’ont eu de cesse de remplacer depuis le ruminant.

Source : AFP

# # #

Articles similaires


Commentez cet article !


Partager avec un ami