Un Britannique sur cinq aurait préféré naître en France

Infos no image

Publié le 9 octobre 2006 par Mathias


LONDRES – Plus d’un Britannique sur cinq aurait préféré naître en France selon un sondage paru lundi.

Malgré l’antipathie légendaire entretenue avec les Français, les Britanniques semblent avoir succombé au “facteur Henry”, du nom du joueur du club londonien de football d’Arsenal, Thierry Henry. La plus grande visibilité de vedettes françaises au plan international, comme l’actrice Audrey Tautou, a provoqué un regain de francophilie au pays de Shakespeare.

Ainsi, 22% des Britanniques auraient préféré naître sur l’autre rive de La Manche. A défaut, ils sont 32% à opter pour la France s’ils devaient “délocaliser” leur famille et leurs amis, devant l’Espagne et l’Italie (19% chacun), selon un sondage effectué auprès de 1.010 personnes par l’institut ICM à l’occasion de la Semaine du vin français à Londres (9 au 15 octobre). Ils sont seulement 23% à choisir le Royaume-Uni comme lieu de vie idéal.

A peine plus de 50% des personnes de moins de 50 ans interrogées conserveraient leur nationalité britannique.

Selon ce sondage, la France a les faveurs des Britanniques devant tout autre pays, y compris la Grande-Bretagne, pour travailler et prendre sa retraite (37%). Ils ne sont que 30% à vouloir passer leur retraite au Royaume-Uni.

Source : AFP

# # #

Articles insolites similaires


Commentez cet article !


Partager avec un ami