Un chirurgien aurait inscrit ses initiales sur le foie d’un patient

Infos

Publié le 25 décembre 2013 par Mathias


BIRMINGHAM – Un chirurgien est soupçonné d’avoir inscrit ses initiales “SB” sur le foie transplanté d’un patient au cours d’une opération. Il a été suspendu de ses fonctions à titre provisoire…

Lors de la transplantation d’un foie sur un patient, Simon Bramhall, un chirurgien expérimenté de l’hôpital Queen Elizabeth de Birmingham au Royaume-Uni, aurait utilisé du gaz argon pour inscrire ses initiales sur le foie du patient. Ce gaz est généralement utilisé au cours des opérations chirurgicales pour sceller les vaisseaux sanguins des patients.

Une enquête menée par les services de l’hôpital est en cours afin d’en savoir plus sur cette affaire. Le chirurgien a été suspendu en attendant de connaître les conclusions de l’enquête mais si cela s’avérait être vrai, d’autres patients pourraient être également concernés…

Photo : Greg Bishop

# # #

Articles insolites similaires


Commentez cet article !


Partager avec un ami