Une taxe sur la prostitution enrichit Cologne

Infos no image

Publié le 16 décembre 2006 par Mathias


BERLIN – La municipalité de Cologne va engranger cette année 828 000 euros, un record, grâce à la « taxe sur le plaisir » qui frappe depuis deux ans les prostituées de la quatrième ville d’Allemagne.

L’an dernier, cet impôt particulier – 150 euros par mois – avait rapporté à la ville 790 000 euros, ont précisé les autorités.

Cette année, à la suite de nombreuses protestations, la taxe mensuelle a été remplacée par une contribution de 6 euros par jour pour les « occasionnelles », qui ne travaillent que quelques jours par mois.

La « taxe sur le plaisir » (« Vergnügungssteuer » en allemand) était à l’origine perçue uniquement sur les casinos et les maisons de jeux. Elle a été étendue en 2004 aux maisons de passe, aux salles de massage « particulières » et aux clubs de strip-tease.

La prostitution est légale en Allemagne où les prostituées sont assujetties à l’impôt sur le revenu et à la TVA.

Source : Reuters

# # # # # #

Articles insolites similaires


Commentez cet article !


Partager avec un ami