Le Premier ministre du Timor envoie ses voeux de fins d’année à Ben Laden

Infos no image

Publié le 26 décembre 2006 par Mathias


DILI – Le Premier ministre du Timor oriental, José Ramos-Horta, prix Nobel de la paix, a adressé des voeux de fin d’année à Oussama Ben Laden.

« Il m’est venu à l’esprit qu’un homme qui est le plus redouté et le plus détesté par certains sur terre, et admiré par d’autres, pourrait allumer la BBC et entendre mon message », a déclaré mardi dans un communiqué M. Ramos-Horta, expliquant pourquoi il avait adressé un message « de Noël et de la nouvelle année » à Ben Laden, diffusé le 23 décembre par la BBC.

« En ce moment où nous célébrons la naissance de Jésus-Christ, mes paroles, mes paroles de paix vont vers mon frère quelque part dans les montagnes, dans les grottes d’Afghanistan et du Pakistan, Oussama Ben Laden », avait déclaré M. Ramos-Horta. « Nous partageons des croyances communes, des croyances venues de Dieu Tout-puissant, qui nous enseigne l’amour et la compassion ».

Le Premier ministre avait ajouté comprendre les griefs de Ben Laden « à l’encontre de ceux responsables de siècles de souffrances aux musulmans », mais ne pas comprendre que ce ressentiment s’exprime en tuant des civils innocents. « Je vous supplie de reconsidérer et d’étendre votre amour, votre solidarité, votre amitié, celles-là mêmes que vous ressentez pour les Palestiniens, au reste du monde, étendez-là aux Européens, aux chrétiens », avait-il imploré.

Il avait enfin expliqué avoir souffert de l’occupation de l’Indonésie, le plus grand pays musulman du monde, avoir « perdu des frères et des soeurs ». « Malgré cela je ne déteste pas un seul musulman », avait-il dit.

Dans son communiqué mardi, José Ramos-Horta a souhaité avoir « touché la conscience » de Ben Laden.

Source : AFP

# #

Articles insolites similaires


Commentez cet article !


Partager avec un ami