Un médicament contre l’obésité chez les chiens

Infos no image

Publié le 8 janvier 2007 par Mathias


WASHINGTON – Le premier médicament pour lutter contre l’obésité des chiens sera bientôt en vente sur ordonnance aux Etats-Unis, a annoncé l’autorité américaine de réglementation des médicaments et de l’alimentation (FDA).

La FDA a officiellement autorisé la mise sur le marché du Slentrol, un médicament du groupe Pfizer, qui agit sur l’appétit et l’absorption des graisses.

“Voilà un progrès dans les thérapies animales parce que l’obésité chez les chiens augmente”, a déclaré Stephen Sundlof, directeur du centre de la FDA pour la médecine vétérinaire. “Les vétérinaires savent bien que les animaux en surpoids présentent davantage de risques de développer des maladies tels que des problèmes cardio-vasculaires, des problèmes d’articulation ou du diabète”.

Un chien est considéré comme obèse à partir du moment où son poids dépasse de 20% le niveau idéal. Selon des enquêtes citées par la FDA, 5% des chiens américains sont obèses, et 20 à 30% sont en surpoids.

“C’est à cause du style de vie. Les gens n’ont pas le temps de sortir et de jouer avec leur chien, et leur donnent beaucoup à manger”, note Michael San Filippo, un porte-parole de l’Association américaine des vétérinaires (AVMA).

Il y a plus de 62 millions de chiens aux Etats-Unis, selon la dernière estimation de l’AVMA en 2002, et les Américains dépensent près de 40 milliards de dollars par an pour leurs animaux domestiques.

Source : AFP

# #

Articles insolites similaires


Commentez cet article !

  • léa

    ll existe déjà en France depuis le 1er mars 07, le médicament YARVITAN. C’est le premier traitement médical en France et dans toute l’Europe luttant contre le surpoids et l’obésité du chien. Le Laboratoire Janssen Santé Animale est à l’origine de cette innovation majeure dans le domaine de la santé animale. Il ne faut pas oublier qu’au delà de l’aspect esthétique, l’obésité tout comme chez l’être humain est une pathologie qu’il faut soigner.