Les pubs non-fumeurs sentiront… la rose

Infos no image

Publié le 26 juin 2007 par Mathias


LONDRES – Les gérants de pubs anglais, où le tabac sera interdit à compter du 1er juillet, songent à insuffler de l’air parfumé à la rose pour éliminer les mauvaises odeurs jadis masquées par la fumée de cigarette.

« Beaucoup pensent que les pubs, une fois la fumée partie, sentiront très bon », explique Jeff Mariola, directeur général d’Ambius, une filiale du groupe Rentokil. « Le fait est qu’une fois ces odeurs éliminées, il reste celle, persistante, de la bière éventée, de la moisissure des bâtiments, etc. ».

Autre inconvénient de la future disparition des volutes tabagiques: les odeurs corporelles des clients.

Pour lutter contre tous ces inconvénients, les professionnels proposent d’injecter de l’air parfumé au pétale de rose dans les circuits de climatisation des pubs.

Fumer deviendra un délit à compter du 1er juillet dans tous les lieux publics fermés en Angleterre, comme c’est déjà le cas en Ecosse et au Pays de Galles.

Enfin, pour conserver la clientèle des irréductibles de la cigarette, les gérants de pubs anglais font construire des mini-abris à l’extérieur du bâtiment principal pour les buveurs-fumeurs.

Source : Reuters

Articles similaires


Commentez cet article !


Partager avec un ami