Une nouvelle d’Enfer

Infos no image

Publié le 10 juillet 2007 par Mathias


MELBOURNE – Un garçon dont le nom de famille est Hell (enfer en anglais), s’est vu refusé son inscription dans une école catholique australienne de Melbourne au prétexte que son nom allait poser problème lors de ses enseignements religieux.

Le père du jeune garçon, Alex Hell, 45 ans, s’est dit scandalisé après le refus de l’école primaire de Melbourne d’accepter son fils Max. “Nous sommes victimes de notre nom”, a dit Alex Hell, dont le nom est d’origine autrichienne. “Nous sommes en 2007, pas en 1407, nous ne sommes plus à l’âge des ténèbres”, s’est indigné ce catholique, père de trois enfants, auprès de l’agence de presse Australian Associated Press.

M. Hell a indiqué qu’il avait à un moment proposé de changer le nom de famille de son fils et de l’appeler Wembridge, le nom de jeune fille de sa femme, une suggestion qui avait été très bien accueillie par le principal de l’école primaire St Pierre l’Apôtre, Michael McGrath. Mais il a ensuite changé d’avis et s’est alors entendu dire que son enfant ne serait pas autorisé à s’incrire à l’école, a expliqué M. Hell.

L’école est ensuite revenue sur sa décision mais M. Hell affirme aujourd’hui qu’il n’y inscrira sous aucun prétexte son fils. “Je préfère aller dans une autre école, nous n’avons aucun problème avec l’école publique mais nous voulions juste approfondir l’éducation de Max”, a tranché M. Hell qui a précisé qu’il allait déménager avec sa famille dans la ville voisine de Geelong et inscrire Max dans une autre école.

L’école St Pierre l’Apôtre a indiqué avoir proposé une place à Max et a confirmé que M. Hell avait proposé de changer le nom de son fils.

Source : AFP

Pardon pour le titre de la news vraiment naze et facile mais je ne savais pas quoi mettre…

Articles insolites similaires


Commentez cet article !


Partager avec un ami