Il nage au Pôle Nord pour défendre l’environnement

Infos no image

Publié le 16 juillet 2007 par Mathias


PÔLE NORD – L’explorateur et nageur britannique Lewis Gordon Pugh, 37 ans, a annoncé dimanche avoir nagé dans les eaux glacées du Pôle Nord, une performance destinée à éveiller les consciences sur le réchauffement de la planète et la fonte des glaces.

Le sportif a publié un communiqué dans lequel il dit avoir parcouru un kilomètre à la nage en 18 minutes et 50 secondes dans une eau à – 1,8 degrés celsius, l’eau la plus froide dans laquelle un homme ait jamais nagé.

“J’espère que mon initiative va pousser les dirigeants de ce monde à prendre en considération les changements climatiques”, a déclaré M. Pugh, cité dans le communiqué.

“Les décisions qu’ils prendront au cours des prochaines années détermineront la biodiversité de notre monde. Je veux que mes enfants et leurs enfants sachent que des ours polaires vivent toujours dans l’Arctique”, a-t-il ajouté.

Le sportif s’est dit “exalté d’avoir réussi avec succès ce défi” tout en soulignant que cette expérience était à la fois un “triomphe et une tragédie”.

“Un triomphe d’avoir pu nager dans des conditions aussi difficiles, mais une tragédie que cela soit possible au Pôle Nord”, a-t-il relevé.

Cette performance n’a pu être possible en effet qu’en raison du réchauffement climatique.

“Depuis les années 80 et 90, la glace de l’Arctique a fondu et on trouve désormais de l’eau ici et là”, a déclaré Ralf Döscher, océanographe à l’institut suédois de météorologie.

Source : AFP

Articles insolites similaires


Commentez cet article !


Partager avec un ami