La Belgique n’est plus à vendre… sur eBay

Infos no image

Publié le 18 septembre 2007 par Mathias


BRUXELLES – Le site de ventes en ligne eBay.be a retiré lundi soir une annonce mettant la Belgique en vente, alors que le prix d’achat, à l’origine de un euro, avait déjà atteint 10 millions d’euros à 17h30, a indiqué le porte-parole d’eBay, Peter Burin, cité par l’agence de presse Belga.

Depuis le 15 septembre, les internautes pouvaient émettre une offre d’achat pour « la Belgique, un royaume en trois parties ». Le vendeur est un ancien journaliste, Gerrit Six.

Il avait mis le pays en vente pour une valeur de départ de un euro, mais après 26 offres, le montant s’était envolé pour atteindre 10 millions d’euros.

Dans l’annonce, on pouvait lire que la Belgique pouvait être acquise en un seul bloc bien que ce choix soit déconseillé par le vendeur. Les trois régions du pays, la Flandre, Bruxelles et la Wallonie, pouvaient également être achetées séparément mais « en faisant attention à la dette de l’Etat de 300 millions d’euros qui doit encore être répartie », plaisantait le vendeur.

En mettant cette annonce en ligne, Gerrit Six espérait attirer un minimum l’attention.

« Et ça marche visiblement. Je suis dans tous les journaux. ‘Le Monde’ court après moi pendant toute une journée pour m’interviewer », a-t-il commenté.

Selon le porte-parole d’eBay, ce n’est pas la première fois que la Belgique est à vendre sur eBay.

« Mais à l’époque, ce n’était pas un Belge qui avait fait l’annonce et elle n’était pas aussi bien tournée et aussi drôle. Celle-ci est non provocante et assez subtile », estime Peter Burin, cité par Belga.

Cette annonce intervient au centième jour de la crise politique qui secoue la Belgique et fait craindre l’éclatement imminent du pays.

Source : AFP & Belga

# # # #

Articles insolites similaires


Commentez cet article !


Partager avec un ami