Selon une étude, les hommes à la voix grave ont plus d’enfants

Infos no image

Publié le 26 septembre 2007 par Mathias


WASHINGTON – Les hommes qui ont la voix grave ont plus d’enfants, a découvert une étude nord-américaine qui s’est penchée sur la relation entre tessiture et reproduction.

« Nous avons trouvé un lien entre la tessiture de voix des hommes et le nombre d’enfants qu’ils ont », a indiqué Coren Apicella, une chercheuse en anthropologie de l’Université d’Harvard qui a passé six mois dans le nord de la Tanzanie à étudier les chasseurs nomades de la tribu des Hadzas.

« Nous avons découvert que les hommes à la voix grave avaient davantage d’enfants que les hommes à la voix fluette », a expliqué Coren Apicella.

« Mais ces enfants ne sont pas nécessairement plus robustes, donc il ne s’agit pas de dire que les hommes à voix grave transmettent de meilleurs gènes à leur progéniture comme on l’a cru dans le passé », poursuit-elle. « Cela a probablement à faire avec leur succès auprès des femmes », conclut-elle.

L’étude est une collaboration des universités d’Harvard, de McMaster au Canada et de Floride.

Source : AFP

# #

Articles insolites similaires


Commentez cet article !


Partager avec un ami