Infos

Sa banque le poursuit pour avoir dépensé au casino de l’argent versé par erreur

AUCKLAND – Un homme est accusé d’avoir volé à sa banque plus de cent six mille dollars néo-zélandais, soit près de 65 600 euros. Il avait reçu cet argent suite à une erreur de virement faite par sa banque. Et lorsqu’elle lui a demandé le remboursement, il a expliqué avoir utilisé l’argent pour régler une partie de ses dettes et avoir perdu le reste en le jouant au casino…

L’homme dont on taira l’identité a connu un véritable ascenseur émotionnel… Un jour alors qu’il consultait l’état de ses comptes bancaires, il a découvert que 106 217 dollars néo-zélandais soit plus de 65 581 euros lui avaient été versés.

Ne cherchant pas à comprendre ni à contacter sa banque pour savoir d’où venait cette somme, il a de suite décidé de l’utiliser pour régler ses dettes, mais pas seulement…

Comme l’explique le site Auckland Now, l’homme de 32 ans en a également profité pour aller jouer le reste dans un casino, où il a tout perdu… Quelques jours après avoir découvert l’erreur, sa banque lui a réclamé d’être intégralement remboursée. C’est à ce moment là que l’homme a expliqué qu’il n’avait plus rien et qu’il avait déjà tout dépensé. Sa banque a donc décidé de porter plainte pour exiger d’être remboursée.

Devant la cour de justice d’Auckland, l’avocat du parieur a expliqué que son client souffre de problèmes liés à une addiction aux jeux d’argent. Il a alors demandé à ce que son client verse chaque semaine 105 dollars soit près de 65 euros pour rembourser la banque. Mais le juge a expliqué que les 13 années qu’il faudrait pour payer la dette était un délai trop long. Il a donc décidé de repousser le verdict à une prochaine audience, le temps qu’il décide quelle sanction serait la plus adéquate. Le parieur risque de la prison…

On regrettera cependant que l’identité du parieur ait été dévoilée alors que le nom de sa banque ne le soit pas. En attendant le casino, lui, rigole encore de cette affaire…

Photo d’illustration : Percita / Flickr

Autres articles insolites similaires

Mathias
Fondateur du site en 2003 et véritable passionné d'informations insolites drôles, je cherche le contenu le plus loufoque et fiable à publier quotidiennement sur le site.