Les retards les plus insolites dans l’histoire de l’aviation

Infos

Publié le 5 décembre 2014 par Mathias


On entend très souvent parler des retards d’avions. Mais en dehors des “traditionnels” problèmes techniques et mécaniques, certaines raisons sont juste hallucinantes ! Voici un petit florilège de ces situations pour le moins insolites n’ayant eu, heureusement, aucune conséquence dramatique 🙂

Au passage, saviez-vous qu’il existait un site pour vous faire indemniser gratuitement en cas de retard de votre avion ? Le site en question se nomme Flightright ( www.flightright.fr ) et fonctionne sur toutes les compagnies aériennes 😉

– Un chat caché dans le cockpit reste introuvable pendant quatre heures

En janvier 2012, les pilotes d’un vol intérieur reliant Halifax à Toronto au Canada ont décollé avec quatre heures de retard à cause du chat d’un voyageur qui s’est échappé de sa cage. L’animal introuvable durant les recherches s’était en fait blotti derrière les appareils électroniques du cockpit. Il cherchait sans doute un endroit chaud et calme pour dormir 🙂

– Six chevaux appartenant à un prince saoudien s’agitaient trop en soute au moment du décollage

Les 189 passagers d’un vol reliant l’Égypte à l’Arabie Saoudite en juin 2010 ont du rebrousser chemin sur la piste de décollage car six chevaux appartenant à un prince saoudien s’agitaient trop violemment en soute et empêchaient l’avion de décoller en toute sécurité. Un vétérinaire est alors intervenu et a endormi les chevaux, le temps du voyage. Ce drôle d’incident a entraîné un retard d’une heure et vingt minutes de l’avion.

– Un avion gèle à cause du froid sibérien et les passagers sont invités à le pousser sur le tarmac

En novembre dernier, les passagers d’un vol intérieur en Russie ont dû pousser leur avion qui avait gelé sur le tarmac, où la température dépassait les -50°C… L’un des passagers a immortalisé la scène en la filmant et en la publiant sur YouTube. Ce drôle d’incident n’a cependant entraîné qu’un court retard.

– Il s’attache sur une chaise accrochée à plusieurs ballons gonflables et monte jusqu’à 4 870 mètres d’altitude, perturbant durant des heures le trafic aérien au dessus de Los Angeles

Cette histoire longtemps controversée a réellement eu lieu en 1982 à Los Angeles. Larry Walters avait acheté 45 ballons qu’il avait gonflés d’hélium pour s’envoler dans le ciel de Los Angeles aux États-Unis. Il espérait atteindre 9 mètres d’altitude mais il s’est envolé jusqu’à 4 870 mètres, ont expliqué les autorités aéroportuaires prévenues par un pilote ayant aperçu “l’homme volant”. Larry a paralysé le décollages de centaines d’avion durant plus de 10 heures, avant d’être arrêté par la police, une fois au sol…

– Un baiser d’adieu provoque une alerte d’attentat dans un aéroport et retarde des milliers de voyageurs

En janvier 2010, l’aéroport de Newark à New York a du être fermé plusieurs heures parce qu’un homme avait franchi une barrière de sécurité afin de donner un dernier bisou à sa compagne qui était sur le point d’embarquer. Les services de sécurité ont alors déclenché une alerte à l’attentat, qui a entraîné des dizaines de retards d’avion…

– Un retard à cause du vibromasseur d’une passagère

Une passagère d’un vol reliant Stockholm à Split en Croatie se souviendra longtemps de ce grand moment de solitude… En juin dernier et alors qu’elle franchissait les portiques de sécurité, son vibromasseur s’est déclenchée dans son sac, ce qui a alerté la sécurité aéroportuaire et entraîné un retard au décollage de son avion…

– Les pilotes étaient trop âgés

Saviez-vous que la réglementation aérienne impose depuis 2006 au pilote et à son copilote de ne pas être tous les deux âgés de plus de 60 ans ? Les passagers d’un vol de la compagnie polonaise LOT en ont fait les frais lorsque leur avion a décollé de l’aéroport londonien Heathrow avec près de cinq heures de retard en février 2012. C’est un pilote venu expressément de Pologne qui a permis à l’avion de décoller pour Varsovie…

Heureusement pour les passagers certains pilotes font preuve d’une grande générosité envers leurs voyageurs, comme ce pilote qui avait, le 7 juillet dernier, offert des pizzas à l’ensemble des personnes présentes dans l’avion ayant du retard au décollage 🙂

Et vous, avez-vous des anecdotes intéressantes qui mériteraient de figurer dans cette sélection ? En tout cas pour vos prochains vols en avion qui auront du retard, n’oubliez pas que Flightright peut vous dédommager financièrement et ce, gratuitement. Alors n’hésitez pas à en faire la demande 🙂

Photo d’illustration : Le super blog L’Oiseau Rose

# # # # # # # #

Articles insolites similaires


Commentez cet article !


Partager avec un ami