Il vend des millions d’actions par erreur

Infos no image

Publié le 20 juin 2006 par Mathias


TOKYO (Reuters) – Le trader d’une petite firme japonaise de courtage a gâché mardi les débuts en Bourse du groupe publicitaire en ligne Adways en vendant par erreur pour 18,7 millions de dollars d’actions de la société après s’être trompé de code.

L’erreur a profité cependant au titre Adways, les investisseurs anticipant le fait que le broker, Tachibana Securities, devra racheter les titres qu’il a cédés.

Les marchés actions japonais ont été affectés ces derniers mois par plusieurs erreurs. La plus sérieuse remonte à décembre, quand un trader de Mizuho Securities a vendu 610.000 actions au prix unitaire d’un yen, alors qu’il voulait en fait céder une action au prix de 610.000 yens.

Cette bévue avait coûté au broker 335 millions de dollars environ.

Dans le cadre de l’erreur de mardi, Tachibana a passé un ordre de vente pour 2.600 actions à 1.670 yens pièce, un prix bien en dessous du cours d’introduction d’Adways sur le marché des start-ups, de 1,40 million de yens.

La société de courtage a expliqué que son trader désirait en fait vendre des actions CDG, un autre groupe qui a fait ses débuts en Bourse ce même jour, mais à un prix unitaire très inférieur. Les deux valeurs ont des codes très ressemblants.

Le trader a rapidement annulé son ordre, mais 1.482 actions avaient déjà été vendues.

Tachibana a précisé ne pas être encore en mesure de calculer l’ampleur de la perte que la transaction malheureuse lui occasionnera. Elle doit d’abord racheter les actions cédées par inadvertance, chose impossible mardi en raison d’un embouteillage d’ordres sur le titre.

Source : Reuters

# # #

Articles similaires


Commentez cet article !

Ceci pourrait vous intéresser


Partager avec un ami