Un tatouage trahit un meurtrier

Infos no image

Publié le 25 avril 2011 par Mathias


LOS ANGELES – Sept ans après les faits, un homme a été arrêté pour meurtre à Los Angeles. Il a été démasqué à cause de son tatouage.

Anthony Garcia, a été arrêté la semaine dernière à Los Angeles pour un meurtre commis en 2004. Il s’était fait tatouer sur la poitrine l’assassinat. Le dessin affirmait son autorité et son courage au sein de son organisation criminelle. Son gang, célèbre dans la région, est connu sous l’appellation de Los Angeles Rivera-13.

En 2004, un jeune homme de 23 ans est découvert mort, assassiné, dans un magasin d’alcools, selon le Los Angeles Times. Malgré l’ouverture d’une enquête, la police n’arrive par à mettre la main sur le coupable. La thèse du réglèment de comptes entre bandes rivales est privilégiée. Anthony Garcia n’est alors même pas soupçonné, jusqu’en 2008 où il est arrêté. Pris en photo torse nu, il exhibe un superbe tatouage.

Kevin Lloyd, enquêteur à la police de Los Angeles, étudie de près le dessin. Après de nombreuses et longues recherches, il aboutit à la conclusion suivante : le tatouage est la reproduction exacte du meurtre qui a eu lieu quelques années plus tôt. Le dessin représente notamment les lumières de Noël qui ornaient le toit du magasin d’alcools, il précise aussi la direction dans laquelle le corps est tombé. La plaque de la rue où s’est déroulé le crime apparaît également. L’inscription « Riviera tue », référence au gang, sert de légende. Face à cette preuve irréfutable, Anthony Garcia a dû confesser son crime.

Source : France soir

# # # #

Articles insolites similaires


Commentez cet article !