À 15 ans il découvre une nouvelle planète lors de son troisième jour de stage

Infos

Publié le 13 juin 2015 par Mathias


KEELE – Un Britannique de 15 ans a découvert en 2013 une nouvelle planète lors de son troisième jour de stage effectué à l’Université de Keele. Deux ans plus tard, des scientifiques ont confirmé sa découverte…

En 2013 Tom Wagg scolarisé à Newcastle-under-Lyme a réalisé un stage à l’Université de Keele, connue pour être une Faculté de science mais aussi de droit et de médecine. Durant son stage à l’observatoire de l’université, Tom a été invité à analyser les images d’étoiles prises par deux télescopes situés sur les îles Canaries et en Afrique du Sud.

Ces images des télescopes appartenant au programme de recherche de planètes baptisé WASP sont ensuite analysées sur un logiciel par les scientifiques, qui scrutent des baisses de luminosité des étoiles, pouvant s’expliquer par le passage de planètes orbitant autour d’elles. Pour s’entraîner à la recherche de planètes, Tom a analysé des milliers d’images d’archivez, rapporte l’université dans un communiqué de presse.

Mais au troisième jour de son stage, Tom a observé une planète potentielle et a fait part de sa trouvaille à l’équipe avec qui il travaillait.

Deux ans plus tard, des scientifiques travaillant pour le programme WASP ont confirmé que la planète identifiée par Tom en était bien une. Pour cela ils se sont basés sur des images observées à partir d’un télescope au Chili, rapporte la BBC.

“Sa planète” baptisée WASP-142b se situant à 1 000 années lumières de notre Terre appartient à la catégorie des Jupiter chauds. Elle est aussi grande que Jupiter, mais contrairement à sa planète jumelle de notre système solaire, WASP-142b tourne autour de son étoile en seulement deux jours, contre environ 4 335 jours pour Jupiter…

La BBC explique que la découverte de Tom en 2013 fait de lui le plus jeune Homme à avoir découvert une planète de l’Histoire. Bravo à lui 🙂 Aujourd’hui il s’est orienté vers des études de physique…

On notera que cette découverte n’aurait pas eu lieu sans tout le travail en amont des scientifiques participant au programme WASP.

Voici une illustration de David A. Hardy présentant la planète WASP-142b :

Photo : Tom Wagg – Keele.ac.uk

# # # # # #

Articles insolites similaires


Commentez cet article !