Ses deux « chiens » achetés il y a deux ans sont en réalité des ours noirs d’Asie

Infos

Publié le 3 juillet 2015 par Mathias


JINCHANG – Un Chinois a récemment découvert que les deux « chiots » qu’ils avaient achetés en 2013 étaient en réalité des ours noirs d’Asie, une espèce protégée. Il les a depuis confiés à un centre de réhabilitation d’animaux sauvages afin de leur offrir un cadre de vie plus approprié que chez lui…

L’information a été rapportée par l’agence de presse chinoise Xinhua. Il y a deux ans, un certain Wang Kaiyu fermier résidant près de la frontière sino-vietnamienne a reçu la visite d’un homme désirant lui vendre deux jeunes chiens de garde.

Intéressé, le fermier producteur de bananes lui alors acheté les chiots et a commencé à les élever en les nourrissant et en les « bichonnant » tous les jours explique-t-il, seulement rapidement il fut confronté à un problème puisque ses chiens de garde grandissaient trop vite et avaient un appétit tel qu’il lui devenait difficile de les rassasier, d’autant plus qu’ils s’attaquaient et mangeaient ses poulets.

L’homme était alors loin d’imaginer que ses « chiens » étaient en réalité des ours noirs d’Asie. C’est par le pur des hasards qu’il a fait cette découverte, raconte-t-il dans un reportage télévision que vous pourrez voir à la fin de l’article. En effet il l’a découvert lors d’un événement organisé dans la rue par une association de protection des animaux.

Kaiyu a alors contacté la police pour donner ses ours dans un centre de réhabilitation d’animaux sauvages de la province de Yunnan, afin qu’ils puissent vivre dans un habitat plus approprié que chez lui. Depuis l’homme a reçu de belles propositions financières pour vendre ses animaux mais il n’a jamais accepté car il les aime trop, explique China News.

Les employés du centre sont ainsi venus chercher les deux ours le 30 juin dernier. L’un des travailleurs du centre a déclaré que ces deux ours bruns d’Asie étaient âgés de trois ans.

New China TV a réalisé un reportage sur cette histoire. Le voici (en anglais) :

Photo d’illustration : China News

# # #

Articles insolites similaires


Commentez cet article !


Partager avec un ami