Contrôlé ivre 24 heures après avoir été condamné pour conduite en état d’ivresse

Infos no image

Publié le 30 septembre 2010 par Mathias


BELFORT – Un homme de 82 ans a été contrôlé samedi, ivre au volant de sa voiture, 24 heures après avoir été condamné par le même tribunal pour conduite en état d’ivresse.

La présidente du tribunal de Belfort a noté le phénomène de « solitude de la personne âgée dans la société », dont était victime le prévenu. Ne supportant pas de rester chez lui seul, il avait en effet passé la journée à faire des allers-retours chez différents amis, buvant à chaque fois un verre de bière ou de vin rouge.

En rentrant chez lui, il a failli percuter une voiture en roulant sur la voix de gauche. Grâce à un écart de la voiture qui arrivait en face, la collision frontale a été évitée, « ce qui vous aurait coûté la vie, vue la taille de votre voiturette » a affirmé le procureur, qui a requis 4 mois d’emprisonnement et la confiscation du véhicule.

Pourtant, lorsque la présidente a demandé au prévenu comment s’étaient déroulés les deux jours qu’il venait de passer en prison, celui-ci a répondu : « Ça tape, ça tape, on peut pas dormir. Mais le manger, ça va. » Ainsi, a observé l’avocat de la défense, « la prison n’est pas aussi sombre que ça pour cet homme, par rapport à son quotidien de solitude. »

Après une longue délibération, le tribunal a fini par condamner l’octogénaire à 4 mois de prison, dont 2 mois avec sursis et mise à l’épreuve de 2 ans. Il devra également produire l’acte de vente de sa voiturette, qu’il affirmait avoir presque vendue, le tribunal ne voulant pas « priver le prévenu du bénéfice de la vente, au vu du montant de sa retraite. »

Source : Lalsace.fr

# # # # #

Articles insolites similaires


Commentez cet article !


Partager avec un ami