Une ville à vendre sur eBay

Infos no image

Publié le 2 novembre 2007 par Mathias


ALBERT – A vendre: un paisible hameau du Texas du nom d’Albert. Prix minimum accepté: 2,5 millions de dollars (1,7 million d’euros) sur le site d’enchères en ligne eBay.

Bobby Cave, le propriétaire de cette « ville », qui n’en est pas une officiellement et ne compte aucun résident permanent, a dépensé des milliers de dollars pour la restaurer. Albert s’étend sur 5 hectares à 80 kilomètres au nord de San Antonio.

Selon Eric Meissner, un ami de Cave, la localité fondée à la fin du 19e siècle peut être considérée comme une ville, ou au moins comme une ancienne ville, car il y avait autrefois un bureau de poste. « Il y a un panneau routier portant son nom », souligne-t-il. « Ce n’est pas parce qu’il n’y a plus de poste qu’il n’y a plus de ville. »

La taverne créée par Cave, un agent immobilier, dans l’ancien magasin du village est ouverte le week-end. On trouve également à Albert « les toilettes publiques les plus propres du Texas », construites par Cave, un pavillon, une salle de danse, un hangar et une maison de trois pièces, à quoi il faut ajouter le terrain.

« C’est plus une oeuvre d’art qu’une vraie propriété immobilière », estime Cave, qui laissera au futur acquéreur son projet pour faire d’Albert une destination touristique.

Après une semaine, les enchères, qui seront closes le 23 novembre, atteignaient 300.000 dollars (207.000 euros). Une somme encore très en deçà du prix minimum de 2,5 millions de dollars (1,7 million d’euros) fixé par Cave pour céder Albert.

La mise aux enchères d’une ville entière est très rare, mais il y a déjà eu un précédent sur eBay: Bridgeville, localité de 33 hectares en Californie a été vendue deux fois sur le site, en 2002, mais l’accord a capoté, puis à nouveau l’an dernier.

Source : AP

Articles insolites similaires


Commentez cet article !


Partager avec un ami