Les préservatifs trop petits pour de nombreux Ougandais

Infos

Publié le 21 septembre 2014 par Mathias


KAMPALA – Les députés ougandais membres de la commission parlementaire sur le sida ont reçu plusieurs plaintes d’habitants gênés par la taille trop petite des préservatifs qui leur sont vendus…

Certaines régions reculées de l’Ouganda particulièrement frappées par le virus du sida font face à un problème de santé publique assez rare. En effet les organes sexuels de nombreux Ougandais sont trop grands pour être convenablement protégés avec les préservatifs vendus en commerce et dont la taille est unique. Ce sont des députés rattachés à la commission sur le sida qui rapportent ce problème, dont l’AFP a repris le sujet dans une de ses dépêches.

Comme chacun sait, les préservatifs sont un très bon moyen de protection lors de rapports sexuels. Seulement encore faut-il pouvoir les “enfiler” correctement sur son sexe pour qu’il soit efficace… Et c’est justement là que le problème se pose pour de nombreux Ougandais. Ces derniers ont des organes sexuels trop gros pour utiliser les préservatifs de taille unique qui leur sont proposés dans le commerce.

Ainsi et lors de rapports sexuels beaucoup de préservatifs explosent, rendant leur protection totalement inutile, a expliqué le député Tom Aza à la chaîne de télévision NTV-Uganda.

Les membres du parlement ougandais vont donc prochainement demander aux fournisseurs de préservatifs d’en commercialiser de plus grande taille et en plus grand nombre…

Photo d’illustration : Kevin Trotman / Flickr

# # # #

Articles insolites similaires


Commentez cet article !


Partager avec un ami