Elle a gardé une pomme de terre dans le vagin pendant deux semaines “pour ne pas tomber enceinte”

Infos

Publié le 3 octobre 2014 par Mathias


HONDA – Une jeune femme colombienne a placé une pomme de terre dans son vagin pour l’utiliser comme contraceptif, après avoir suivi les conseils de sa mère. Mais après deux semaines, les douleurs étaient si fortes qu’elle s’est rendue à l’hôpital…

Rassurez-vous, l’issue de l’histoire n’est pas dramatique… D’après une information rapportée par le site Colombia Reports, une femme de 22 ans a été admise à l’hôpital de Honda en Colombie parce qu’elle avait de très fortes douleurs au niveau du bas ventre.

Une infirmière l’a donc oscultée, seulement elle était loin d’imaginer ce qu’elle allait découvrir puisque la patiente avait dans son vagin une pomme de terre… La jeune femme a fini par avouer à l’équipe médicale qu’elle l’avait depuis deux semaines et qu’elle l’utilisait en fait comme contraceptif au cas où elle tomberait enceinte. C’est sa mère qui lui avait conseillé de faire cela.

Attention si cette histoire vous a répugné et il y a de quoi, la suite est pire encore…

Les douleurs de la jeune fille étaient probablement dues à des germes qui commençaient à pousser sur la pomme de terre. Heureusement les médecins ont pu lui retirer la pomme de terre et les germes avec succès et sans intervention chirurgicale. La jeune femme n’aurait d’ailleurs pas subi de lésions vaginales durant ces deux semaines.

L’infirmière a expliqué que la jeune femme n’était pas à blâmer dans cette affaire, mais plutôt les mauvais conseils de sa mère ainsi que les problèmes de contraception auxquels les jeunes adolescentes et femmes colombiennes sont confrontées, le préservatif étant trop peu utilisé par les jeunes…

Photo d’illustration : LoboStudioHamburg / Pixabay

# # # # # #

Articles insolites similaires


Commentez cet article !


Partager avec un ami