Après avoir traversé en tracteur l’Europe et l’Afrique, elle part à la conquête de l’Antarctique

Infos

Publié le 15 novembre 2014 par Mathias


LE CAP – Une Néerlandaise ayant traversé l’Europe puis l’Afrique au volant d’un tracteur compte bien achever son périple long de 11 ans déjà, en roulant 4 500 kilomètres en Antarctique

Partie en 2005 de sa ville natale de Hollande, Manon Ossevoort comédienne et metteuse en scène de formation, a parcouru à l’aide d’un tracteur “vieux” de 34 ans et ne dépassant pas les 20 km/h en vitesse de pointe, 38 000 kilomètres à travers l’Europe et le continent Africain.

Son incroyable voyage a démarré à 27 ans, lorsqu’elle a écrit et monté une pièce de théâtre narrant l’histoire d’une jeune fille allant jusqu’au bout du monde avec un tracteur. Voulant donner vie à son histoire, elle s’est lancée dans ce drôle de voyage qui lui a fait traverser l’Europe, puis l’Afrique, durant 11 années.

Au cours de son long voyage, “Tractor Girl” telle qu’elle est surnommée, a apporté une aide mécanique à beaucoup de personnes et notamment en Egypte et au Soudan, où la population était amusée de voir une femme au volant d’un tracteur, aider à réparer des véhicules, désembourber des camions, etc. D’après ce qu’elle a déclaré à l’AFP, elle a aidé beaucoup de monde.

Mais une fois arrivée au Cap en Afrique du Sud, elle a voulu rejoindre l’Antarctique, seulement le bateau qui lui aurait permis d’y aller était déjà parti… Frustrée, elle a alors décidé de rentrer chez elle aux Pays-Bas pour écrire un livre sur son aventure, faire un bébé avec son compagnon et trouver des sponsors pour repartir en Antarctique. Manon a alors laissé son “tracteur globe-trotteur” dans un garage en Afrique du Sud, en attendant de le reprendre pour achever son périple…

Ce dernier va reprendre à partir du 21 novembre prochain, lorsque Manon va embarquer avec son tracteur dans un avion cargo pour rejoindre la base russe de Novolazarevskaya, au nord de l’Antarctique. Elle sera accompagnée dans cette aventure par six autres personnes, qui l’aideront et réaliseront un documentaire sur ce difficile voyage.

En effet compte tenu des conditions climatiques extrêmes, le tracteur va devoir rouler 24 heures sur 24, au risque de geler et de ne plus pouvoir redémarrer…

Manon a prévu une boucle de 4 500 kilomètres, longue de 4 à 6 semaines à travers le “continent de neige et de glace”. Elle explique à l’AFP espérer pouvoir rouler à une vitesse comprise entre 10 et 20 kilomètres par heure.

Elle a promis construire sur place,  un immense bonhomme de neige, dans lequel elle insérera une capsule temporelle, où des centaines de rêves d’Hommes et de Femmes rencontrés lors de son périple ont été enregistrés. La capsule ne pourra être ouverte que dans 80 ans…

Son aventure pourra être suivie en direct sur le site ANTARCTICA 2. Bon courage et bravo pour cette incroyable aventure !

Photo : Tractor Girl – Facebook

# # # # # #

Articles insolites similaires


Commentez cet article !