Psychose, quand tu nous tiens… 2

Infos no image

Publié le 4 mars 2006 par Mathias


ATHENS, USA (AP) – La police a fermé quatre bâtiment de l’Université de l’Ohio à Athens (nord-est des Etats-Unis) après la découverte d’une bicyclette portant l’autocollant suivant: « Ce vélo est une bombe » (« This bike is a pipe bomb »). Il s’agissait en fait, selon un porte-parole de l’établissement, du nom d’un groupe punk de Floride…

Avant de le savoir, les policiers ont strictement appliqué le principe de précaution et bouclé les environs. Une équipe de démineurs est venue de Colombus, distante de 105km. A l’aide d’outils hydrauliques d’ordinaire utilisés pour dégager des automobilistes accidentés, les démineurs ont démantelé la bicyclette, pour constater qu’elle n’était pas piégée.

L’université a pu reprendre ses activités et les fans du groupe punk ont reçu pour consigne de manifester leur enthousiasme plus discrètement. Le propriétaire de la bicyclette a été entendu par la police.

Source : AP

Articles similaires


Commentez cet article !

Ceci pourrait vous intéresser


Partager avec un ami