Un nouveau radar de l’armée suisse ne différencie pas les avions ennemis des vaches

Infos

Publié le 15 mars 2015 par Mathias


BERNE – Le ministre de la défense suisse Ulie Maurer a reconnu qu’un nouveau radar devant initialement être mis en service en 2016 connaissait un dysfonctionnement puisqu’il détectait les vaches dans les montagnes suisses comme des avions ennemis…

Ce nouveau radar devant assurer la protection des aérodromes de l’armée suisse est totalement fonctionnel en plaine, assure Ulie Maurer. Malheureusement il connaît des difficultés avec les bovins évoluant dans les montagnes, rapporte le site 24 Heures.

Ainsi l’appareil qui a été acheté 296 millions de francs suisses (environ 280 millions d’euros) à une entreprise allemande, ne parvient pas à différencier les vaches des éventuels avions ennemis.

Ces problèmes retarderont à 2020 la mise en service du radar qui devait initialement avoir lieu en 2016 et ce, bien que des premiers dysfonctionnements aient été découverts en 2013.

L’Allemagne qui est dotée elle aussi de ce nouveau radar a également connu des problèmes de mise en service…

La situation n’est pas « catastrophique » a expliqué Thomas Urter, le président de la commission parlementaire suisse de la sécurité.

Photo d’illustration : Vache (Brune Suisse ou Brune des Alpes) vue sous la Fuorcla Sesvenna dans l’Engadine, en Suisse. Par Daniel SchwenWikimedia

# # # # #

Articles insolites similaires


Commentez cet article !


Partager avec un ami