Ses trop nombreux pets malodorants lui coûtent son emploi

Infos

Publié le 4 octobre 2015 par Mathias


TRENTON – Un Américain anciennement obèse a été licencié de son travail à cause de ses flatulences trop nombreuses et malodorantes. Sa femme également employée dans la société a déposé une plainte à l’encontre de leur ancien employeur…

Âgé de 70 ans Richard Clem et son épouse travaillaient tous deux pour la société Case Pork Roll Company basée à Trenton dans l’État du New Jersey, seulement en février 2014, l’entreprise a décidé de renvoyer Richard, occupant jusque là la fonction de contrôleur de gestion, explique l’édition américaine du Huffington Post.

La raison ? Ses pets étaient trop fréquents, sentaient trop mauvais et gênaient les autres employés ainsi que les clients de la société. Du moins c’est ce qu’affirme son employeur…

Les flatulences “terribles” de Richard sont dues aux contre-effets d’une importante perte de poids. Il faut dire que M. Clem est passé d’un poids d’environ 190 kg à 130 kg, après un bypass gastrique. L’opération lui a provoqué d’importants problèmes gastriques allant de fortes diarrhées incontrôlables à de nombreux pets malodorants…

Son épouse et leur avocat justifient leur plainte en expliquant que ce licenciement viole la loi du Americans with Disabilities Act, sensée protéger les personnes handicapées des discriminations subies à cause de leurs invalidités.

Ils espèrent obtenir des compensations. Voici la plainte (rédigée en anglais) datée du 11 septembre dernier.

Lawsuit over farts firing

Affaire à suivre… Ils auraient aussi pu plaider “la volonté de maintenir ses collègues en bonne santé“…

Photo d’illustration : E-airllc.com

# # # # #

Articles insolites similaires


Commentez cet article !


Partager avec un ami