A 91 ans, elle passe 23 heures enfermée dans sa banque

Infos

Publié le 9 septembre 2013 par Mathias


RENNES – Une dame de 91 ans est restée enfermée pendant 23 heures, dans le noir, dans la salle des coffres d’une banque à Rennes. Elle avait été «oubliée» par les employés de l’agence samedi à la fermeture de l’établissement pour le week-end…

La nonagénaire s’était rendue samedi à 11h30 dans son agence BNP-Paribas, demandant à accéder à la salle des coffres où un employé de la banque l’a enfermée, conformément à la procédure. A la fermeture de l’établissement -qui ne devait rouvrir que mardi, selon la police- les employés sont partis en oubliant la cliente, qui n’avait pas de téléphone portable.

L’alerte a été donnée à la police vers 20h par son fils, inquiet de ne pas voir revenir sa mère, a indiqué le commissaire de police Pascal Serrand. Après avoir examiné «tous les points de chute qu’elle connaissait, on a déterminé un certain nombre d’agences bancaires où elle aurait pu aller», a-t-il expliqué.

Contactés par la police, les services parisiens de la BNP ont «accepté d’envoyer deux agents de surveillance pour vérifier» si la nonagénaire se trouvait dans l’agence, a raconté le commissaire: «On en doutait un peu, mais on ne sait jamais…» Les agents ont alors «entendu une petite voix qui sortait de la salle des coffres», a relaté le commissaire.

La nonagénaire a été délivrée dimanche à 10h30 «dans un bon état de santé physique et psychique, et sans aucune rancune», a souligné le commissaire Serrand. Elle a été hospitalisée pendant deux heures au centre hospitalier de Pontchaillou à Rennes. Une enquête est en cours pour déterminer les raisons pour lesquelles l’alarme n’a pas fonctionné, a précisé Pascal Serrand.

«C’est une affaire un peu triste mais qui se termine bien», a commenté pour sa part le vice-procureur de la République de Rennes Jean-Pierre Ollivaux, qui n’avait pas été informé dimanche soir d’une éventuelle plainte. «A ce stade, on ne voit pas quelle faute pénale a été commise en oubliant de vérifier si la banque était vraiment vide avant de fermer la porte», a-t-il indiqué.

Lors du passage au Nouvel-An 2013, une femme était restée enfermée toute la nuit du réveillon dans un hypermarché de Roubaix… Lire l’info.

Source : 20 Minutes

# # # #

Articles insolites similaires


Commentez cet article !