Les prix IG Nobel 2017

Infos

Publié le 21 septembre 2017 par Mathias


La cérémonie des IG Nobel 2017 s’est tenue le jeudi 14 septembre à l’Université Harvard aux États-Unis.

Rappelons que ces prix IG Nobel parodient les célèbres prix Nobel en récompensant des études scientifiques “loufoques”. Du moins au premier abord, puisque ces travaux font véritablement avancer la science, aussi absurdes puissent-ils paraître. L’édition 2017 est la 27ème du genre.

Voici donc la liste complète des IG Nobel 2017 :

Le prix IG Nobel de physique a été attribué à Marc-Antoine Fardin pour avoir utilisé la dynamique des fluides afin de répondre à la question “est ce qu’un chat peut être à la fois solide et liquide ?”. Vous pourrez retrouver son étude sur le site rheology.org.

Le prix IG Nobel de la paix a été décerné à Milo Puhan, Alex Suarez, Christian Lo Cascio, Alfred Zahn, Markus Heitz et Otto Braendli. Ils ont ainsi démontré que jouer régulièrement du didgeridoo est un traitement efficace contre les problèmes d’apnée du sommeil et de ronflements. Voici un lien vers leur étude.

Le prix IG Nobel d’économie a été remis à Matthew Rockloff et Nancy Greer pour leur étude ayant démontré que vivre aux côtés d’un crocodile (vivant) augmente l’envie de jouer à des jeux d’argent. Les résultats sont à découvrir ici.

Le prix IG Nobel d’anatomie a été décerné à James Heathcote, récompensé pour son étude intitulée : “Pourquoi les personnes âgées de sexe masculin ont de grandes oreilles ?” La voici en téléchargement.

Le prix IG Nobel de biologie a été attribué à Kazunori Yoshizawa, Rodrigo Ferreira, Yoshitaka Kamimura et Charles Lienhard pour leur découverte d’un insecte doté d’un pénis féminin et d’un vagin masculin. Le dit-insecte vit dans une cave sur l’évolution. Voici leur étude.

Le prix IG Nobel de dynamique des fluides a été remis à Jiwon Han. Il a étudié  la dynamique des fluides du café qui coule dans une tasse lorsque l’on marche en reculant. Vous pourrez lire cette étude sur sciencedirect.com.

Le prix IG Nobel de nutrition a été attribué à Fernanda Ito, Enrico Bernard et Rodrigo Torres pour leur étude ayant prouvé la présence de sang humain dans l’alimentation de la chauve-souris Diphylla ecaudata. Ces travaux sont à retrouver ici.

Le prix IG Nobel de médecine a été décerné à Jean-Pierre Royet, David Meunier, Nicolas Torquet, Anne-Marie Mouly et Tao Jiang. Ils ont été récompensés pour avoir analysé les mécanismes cérébraux chez les personnes écœurées par l’odeur des fromages. L’étude est à lire ici.

Le prix IG Nobel de cognition a été remis à Marisa López-Teijón, Álex García-Faura, Alberto Prats-Galino et Luis Pallarés Aniort. Leur étude primée a permis de démontrer que les jumeaux ont des difficultés à se distinguer, uniquement en se regardant. Les résultats de l’étude sont à découvrir ici.

Le prix IG Nobel d’obstétrique a été attribué à Marisa López-Teijón, Álex García-Faura, Alberto Prats-Galino et Luis Pallarés Aniorte. Ils ont démontré qu’un fœtus humain ressent plus la musique lorsque celle-ci est jouée directement dans le vagin de sa mère… Vous pourrez lire l’étude ici. Un produit le permettant a d’ailleurs récemment été lancé sur le marché. Il s’agit du Babypod

Encore une belle cuvée d’IG Nobel 🙂

Si vous souhaitez revivre la cérémonie, cela se passe en dessous :

Vous pourrez retrouver les lauréats des autres éditions sur le site officiel des IG Nobel ou sur Zejournal puisque c’est un article récurrent depuis 2012 🙂

Photo à la une : Improbable.com

#

Articles insolites similaires


Commentez cet article !