Un SDF rend à sa propriétaire un porte-monnaie contenant 1 000 dollars

Infos no image

Publié le 2 août 2008 par Mathias


VICTORVILLE – Un sans domicile fixe californien a trouvé un porte-monnaie contenant 1 000 dollars (643 euros) et l’a rapporté à sa propriétaire, une mère de trois enfants.

L’homme, identifié par le quotidien Victorville Daily Press sous le seul prénom de Chris, a expliqué vendredi au journal avoir eu la tentation, “pendant un dixième de seconde”, de garder la somme pour lui. D’autant qu’il essaye de longue date de mettre de côté 700 dollars (450 euros) pour louer un appartement et sortir de la rue.

“Mais ce n’était pas mon argent”, a expliqué le SDF. Nancy Daniels, la mère de famille qui a perdu le porte-monnaie, s’est déclarée reconnaissante. “Je vais pouvoir payer mon loyer grâce à son honnêteté”, a-t-elle expliqué. Elle a précisé avoir voulu donner 50 dollars (32 euros) à Chris, qui a refusé la récompense.

Nancy Daniels venait d’encaisser un chèque mardi et faisait monter ses trois enfants dans la voiture, oubliant dans la précipitation sur le toit du véhicule le porte-monnaie, tombé au moment du démarrage. Chris, qui vit dans un foyer d’hébergement situé juste en face, a trouvé le porte-monnaie, ainsi que le numéro du téléphone portable de Nancy.

Il a composé le numéro, tombant sur un ami de la mère de famille. “Un gars a trouvé ton porte-monnaie, il est de l’autre côté de la rue et il te cherche”, lui a-t-il dit. “Il était bien là, attendant avec mon porte-monnaie”, a ajouté Nancy Daniels.

“Elle avait trois gamins à l’arrière de la voiture et deux pleuraient. Elle a compté l’argent et dit ‘tout y est’. Je lui ai répondu, “oui, m’dame'”. Chris est devenu une célébrité dans son foyer, et se demande bien pourquoi.

“Je suis pas une personne parfaite. J’ai fait juste ce que je pensais juste”, dit-il. “Elle a trois gamins. Elle a besoin de cet argent. Je sais que je suis sans abri, mais elle a trois gosses. Ca me paraissait trop important”.

Source : AP

# # #

Articles insolites similaires


Commentez cet article !


Partager avec un ami