Elle passe douze heures en garde à vue pour ne pas avoir lavé le linge de son mari

Infos

Publié le 9 juillet 2015 par Mathias


TAMPICO – Une Mexicaine de 21 ans a été gardée douze heures derrière les barreaux d’une cellule parce qu’elle a refusé de laver les affaires sales de son époux. Condamnée à verser soit une amende de 400 pesos (environ 23 euros) ou à passer 12 heures en garde à vue, elle a été contrainte de prendre la deuxième option car son mari ne voulait pas lui payer son amende…

Fin juin à Tampico dans l’État mexicain de Tamaulipas, Mme Requena Dulce Garcia, 21 ans, a été arrêtée par la police après s’être disputée avec son mari de 26 ans. Le motif ? Cette mère de trois jeunes enfants a refusé de laver les vêtements de son époux parce qu’elle était fatiguée, tandis que lui voulait sortir voir ses amis, avec ses vêtements propres…

Les deux protagonistes s’étaient alors échangés des insultes et l’épouse aurait proféré des menaces verbales envers la famille de son époux, rapporte le site Noticiasnet. Il a du coup appelé la police pour se plaindre du comportement de sa femme et les forces de l’ordre sont intervenues pour l’arrêter.

Rapidement présentée à un juge, la jeune épouse a été condamnée à devoir payer 400 pesos (près de 23 euros) ou à passer douze heures en garde à vue. N’ayant pas d’argent pour payer l’amende et son mari ayant refusé de la lui payer, elle a été placée en garde à vue…

Photo d’illustration : Hans – Pixabay

# # # # #

Articles insolites similaires


Commentez cet article !

  • Kevin Ciechowicz

    On parle souvent des pays musulmans pour le sort qu’il réservent aux femmes , mais l’Amérique du sud et en train de les rattraper

    • On ne peut pas tirer de conclusion de la sorte à partir d’un simple fait divers, non ?

      • Kevin Ciechowicz

        C’est loin d’être le premier cas , c’est une habitude là-bas .


Partager avec un ami