Des pigeons capables de détecter des cellules cancéreuses malignes ou bénignes

Infos

Publié le 21 novembre 2015 par Mathias


Une étude scientifique a démontré que des pigeons ont la capacité de reconnaître des cellules cancéreuses malignes ou bénignes en les faisant étudier des « images de mammographies ». Pour ce faire, les oiseaux motivés par l’appât de nourriture ont appris d’eux-mêmes à distinguer les différentes cellules cancéreuses…

Se basant sur des travaux de recherches scientifiques – ayant déterminé que les pigeons étaient capables de distinguer les différentes émotions sur le visage humain, les différentes lettres de l’alphabet et même des peintures de Monet et Picasso – Elizabeth Krupinski, Richard Levenson, Victor M. Navarro et Edward Wasserman, des scientifiques et chercheurs aux Etats-Unis, ont cherché à entraîner des pigeons pour détecter la différence entre les cellules cancéreuses malignes ou bénignes à partir d’images de mammographies.

Concrètement l’étude a consisté à présenter ces images sur un écran aux pigeons « cobayes ». Une fois l’image présentée, le pigeon l’analysait et pressait sur l’écran avec son bec un rectangle bleu ou jaune, correspondant à la nature bénigne ou maligne de la cellule cancéreuse.

Si ce dernier trouvait la bonne réponse, de la nourriture lui était distribuée. S’il se trompait, il devait recommencer jusqu’à ce qu’il donne la bonne réponse.

Les résultats ont déterminé que les pigeons sont passés, depuis le début de l’expérience, d’un taux de bonnes réponses d’environ 50% à un taux oscillant entre 84 et 99%, soit des résultats très performants.

D’après l’étude (en anglais) qui est à lire sur le site de la Public Library Of Science, les conditions dans lesquelles ces expériences ont été réalisées, ont toutes été approuvées par un organisme de protection des animaux de l’Iowa.

Une vidéo présentant les travaux a été mise en ligne sur YouTube. La voici :

Photo : PLOS

# # # #

Articles insolites similaires


Commentez cet article !


Partager avec un ami