Arrêté pour avoir qualifié un plat traditionnel kirghize de pénis de cheval

Infos

Publié le 4 janvier 2016 par Mathias


KUMTOR – Un Écossais expatrié au Kirghizstan a été arrêté par les autorités après avoir qualifié de “pénis de cheval” le Soudjouk, un mets de fête au Kirghizstan. Son geste a déclenché la colère de ses collègues qui se sont mis en grève pour protester. Il a été arrêté peu après et condamné par un tribunal à l’expulsion du pays…

À l’origine de cette arrestation “assez” improbable, un commentaire laissé sur une photo Facebook montrant des mineurs et collègues attablés à la cantine où du Soudjouk, une saucisse à la viande de cheval, était servi lors du repas du nouvel an.

Michael Mcfeat, un Écossais âgé de 39 ans employé à la mine de Kumtor, a commenté la photo en expliquant que ses collègues faisaient la queue pour manger du “pénis de cheval” à la cantine, seulement les ouvriers n’ont pas vraiment apprécié la “blague” et se sont mis en grève, explique The Telegraph.

Les autorités l’ont arrêté peu après. Elles l’accusent d’incitation à la haine raciale, ce qui est passible d’une peine de prison de trois à cinq ans. L’AFP rapporte qu’un tribunal l’a condamné ce lundi à l’expulsion du pays et ce, en dépit du fait que Michael avait supprimé la publication et présenté publiquement ses excuses sur son compte Facebook, assurant qu’il n’a jamais cherché à blesser le peuple kirghize :

I would like to take the opportunity to sincerely appologise for the comment I made on here about the kygyz people and…

Posté par Michael Mcfeat sur samedi 2 janvier 2016

Photo d’illustration : Sucuk – E4024 – Wikimedia

# # #

Articles insolites similaires


Commentez cet article !